Cage du Furet

De nombreux propriétaires optent pour la cage pour leurs furets en leur absence et durant la nuit, lorsqu’ils ne peuvent surveiller consciencieusement leur furet.
En effet cette option permet d’éviter les accidents domestiques hélas trop fréquents, si on ne peut rendre son domicile parfaitement ferret-proof ou dédier une pièce sécurisée à ses furets.

La cage implique des sorties journalières de minimum 3 heures pour permettre aux furets de se défouler, de fureter de partout, et s’amuser.

Choix de la cage

Le furet est amené à passer de longues heures dans sa cage, elle doit donc être spacieuse, et permettre au furet d’y jouer, de s’y détendre, de s’y sentir en sécurité.

La taille minimum de la cage est de 100x50x50, et doit augmenter avec le nombre d’animaux.

Vous pouvez trouver chez nos partenaires des cages adaptées aux furets, facile d’entretien et sécurisée.

Cage "Perfect"

Cage « Perfect »

Cage "Savic Royale"

Cage « Savic Royale »

C’est pour cela que de nombreux propriétaires décident de fabriquer eux même leur cage, et cela aboutit souvent à de véritables palaces. L’agencement est alors beaucoup plus libre, avec étages, coins dodos confortables et à l’abri, échelles, hamacs, tuyaux etc…

La cage doit être conçue pour répondre aux spécificités du furet, et surtout pour assurer sa sécurité et permettre de maintenir une bonne hygiène : éviter le bois brut qui absorbe l’eau et l’urine, certains grillages sur lesquels l’animal peut se blesser, prévoyez une fermeture solide pour éviter les sorties inopinées, ne faites pas des espaces entre étages trop larges qui rendraient le risque de chute important…

Elle doit être pratique au quotidien, pour le nettoyage, la déplacer, etc… Mais aussi solide pour résister aux attaques de votre furet ; choisissez donc avec soin les matériaux que vous utiliserez.

Vous trouverez un peu partout sur le net des modèles de cage et des conseils pratiques pour réussir au mieux la vôtre !

Choix du Parc

Vous pouvez également choisir de mettre votre furet dans un parc adapté, et sécurisé lorsque vous êtes absents, ou simplement pour qu’il soit avec vous et que vous avez du monde.

Parc Marshall

Parc Marshall

Le parc sera aménagé de la même façon que la cage, gamelle avec nourriture, gamelle d’eau, dodos, et coin litière. Le parc est une bonne alternative pour les furets âgés ou handicapés, car il leur permet de pouvoir se déplacer sans trop d’efforts mais avec le même confort qu’une cage. Les parcs de type Mashall sont très résistants et pratique d’utilisation.

Aménagement de la cage

Coin repas

Biberon

Biberon

La solution la plus simple pour l’eau reste le biberon, fixé sur le bord de la cage. Vous pouvez aussi opter pour une gamelle qui devra alors être fixée ou assez lourde pour ne pas être renversée, mais ceci n’empêchera probablement pas votre furet d’y patauger, mettant de l’eau un peu partout.

Gamelle

Gamelle

Pour les croquettes, choisissez une gamelle lourde. Il est préférable si cela est possible de ne pas mettre le coin repas au même niveau que le coin toilette pour des raisons évidentes d’hygiène.

Coin dodo

Les furets apprécient les hamacs, achetés en boutique spécialisée ou tout simplement confectionnés par vos soins. Vous prendrez garde de ne pas le fixer trop en hauteur pour éviter les chutes durant le sommeil.

Coin dodo

Un dodo dans une cachette à l’abri des regards sera aussi apprécié, comme une caisse en bois garni de tissu, serviette ou vieux tee-shirts, qu’il faudra laver régulièrement au moins une fois par semaine afin de limiter les odeurs

Jeux

Vous pouvez bien entendu laisser à votre furet quelques jouets genre balle, ou tunnel, mais il est fort probable qu’il préférera vous attendre et être sorti pour se défouler.

Jeux

La litière

La plupart des propriétaires mettent à disposition un bac à litière garni de litière pour chat, de granulés de bois ou de journaux, d’autres laissent simplement un coin de la cage avec un peu de litière. En tous les cas il faut tenir la cage et surtout ce coin litière le plus propre possible, un ramassage quotidien et un changement intégral hebdomadaire sont un minimum.

Le fond de cage

Les linges

La solution la plus fréquemment utilisée pour garnir le fond de cage est celle des linges. Cela permet d’éviter la poussière et offre à votre furet un grand confort. L’entretien est simple puisqu’il consiste à laver toutes les semaines les linges comme ceux du coin dodo.

Le foin

Le foin peut présenter deux problèmes majeurs :

  • toux et éternuements, surtout si le foin est de mauvaise qualité et poussiéreux.
  • de petits morceaux de foin peuvent venir se glisser entre l’œil et la paupière, causant entre autre des conjonctivites.

De plus le foin pose des soucis d’hygiène, car le furet peut y renverser son eau, ses croquettes, un véritable bouillon de culture va se développer…il faut donc veiller encore plus à l’hygiène de la cage si on fait le choix du foin

Les copeaux

Les phénols dégagés par les copeaux de pin sont soupçonnés de causer des soucis respiratoires aux furets, et cela a été prouvé pour les rongeurs. Si vous observez donc des problèmes à ce niveau-là chez votre furet, n’hésitez pas à changer de fond de cage !
De plus les simples copeaux de pin ont une absorption limitée et deviennent vite souillés et désagréables pour votre furet comme pour vous, là encore si on fait ce choix on veillera à tenir la cage le plus propre possible.

Le chanvre

Cette nouvelle litière apparue sur le marché ces dernières années présente des avantages non négligeables par rapport aux copeaux de pin : parfaitement hypoallergénique, il est aussi beaucoup plus absorbant. Préférez donc plutôt ce type de litière aux copeaux.
Le souci du chanvre, comme des copeaux et du foin, est d’en retrouver régulièrement hors de la cage, parce que le furet en jette dehors ou parce qu’il en transporte sur lui lors de ses sorties. Là encore beaucoup d’entretien à prévoir.

Emplacement de la cage

Vous avez maintenant choisi ou construit votre cage, vous l’avez équipée au mieux, reste à l’installer dans le meilleur endroit possible !

Évitez les lieux de grands passages pour la tranquillité de votre furet, surtout au début où il ne sera pas encore parfaitement à l’aise.

Ne placez pas la cage en plein courant d’air ou près d’une porte d’entrée, sous peine de souci respiratoire.

Ne placez pas pour autant la cage contre un radiateur, la chaleur sèche est également déconseillée pour les furets.

Enfin ne placez pas la cage en plein soleil en été, sous peine d’insolation ou de coup de chaleur, fatales si les premiers soins ne sont pas rapidement assurés.

Maintenant il ne vous reste plus qu’à vous lancer et aménager au mieux un coin douillet pour votre furet, où il se sentira à l’aise en attendant ses heures de sorties, minimum 3 heures quotidiennes pour son bien-être.
N’oubliez pas que les règles de base dans tous les cas doivent être la sécurité, le bien-être et l’hygiène, afin que votre furet se sente bien dans sa demeure.
Lorsque tout cela est réuni, il n’est pas rare de voir son furet retourner de lui-même se coucher dans sa cage lorsque la fatigue se fait sentir.